Skip to content

haiku take one.

25/03/2013

tired morn waking
peeling ourselves out of bed
sheets of velcro

.

matin froid d’hiver
teinte de gris à tout casser
saison d’amertume

.

as the babe sleeps
we waltz tip toeing on tight ropes
creaking floorboards

.

haricots noirs
marmitte en ébullition
volcanique pourpre

.

* a friend suggested i give the haiku a try : as a way to keep to the (figurative) pen despite shorter writing windows.

de nouvelles formes
résultats plutôt quelconque
on passe à autre chose

No comments yet

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :